démarre dans < span id = "pvs-autoplay-count" >5 secondes
Les grands Motets de Lalande pour la Chapelle royale du Château de Versailles – Performance practice

Les grands Motets de Lalande pour la Chapelle royale du Château de Versailles – Performance practice

2017

En juillet 1710, Louis XIV inaugure la chapelle définitive du château de Versailles, véritable apogée d’un long processus de mise en scène de la dévotion royale, qui s’est mis en place durant la première moitié du règne dans les différentes chapelles utilisées par la cour, notamment à Chambord, Fontainebleau, Saint-Germain-en-Laye, ou dans le premier Versailles. Toutes les recherches menées durant cette période pour « mettre en son » la dévotion publique du roi trouvèrent naturellement leur apothéose dans ce dernier grand chantier mené par Louis XIV, et dans le dispositif musical spécifiquement adapté pour la liturgie royale, que les musiciens de la Chapelle – et notamment le plus fameux d’entre eux, Michel-Richard de Lalande – contribuèrent à façonner. Ces recherches eurent elles-mêmes des répercussions déterminantes sur l’évolution du grand motet, genre emblématique de la musique religieuse française. Dans la continuité de travaux entamés en 2013, ce projet vise à expérimenter le dispositif musical spécifique de la chapelle de 1710 (disposition en tribune, autour de l’orgue, restitution des effectifs historiques, placement des musiciens, etc.), sur des motets composés par Lalande dans la période de construction du nouvel édifice (1699-1710), et donc pensés selon ses caractéristiques architecturales et acoustiques. Cette expérimentation, au plus près des éléments historiques dont nous disposons, apportera un éclairage inédit sur ces oeuvres novatrices.

Lecture
Mes annonces